Lettre d'information Ressourcerie ZéroNeuf

Un projet du Centre d'Expérimentation de la Récup' et du Réemploi

21 octobre 2020

Bonjour à tous,

La ressourcerie face au virus et au confinement:

• Fermeture jusqu'à nouvel ordre au public: pas de dépôts possibles. La boutique est fermée.

• Les salariés qui ne sont pas de garde d'enfants iront travailler dans la mesure du possible, avec les précautions sanitaires d'usage. Il sera donc possible de voir de la lumière à la ressourcerie. Merci de respecter l'interdiction de contact en privilégiant les appels téléphoniques et les mails pour vos questions ou demandes. Plusieurs salariés sont d'ores et déjà en télétravail. Notre activité dépendant beaucoup des usagers et clients, nous nous préparons à du chômage technique.

• Le Smectom a fermé et réduit plusieurs services, tous les détails ici. Les camions-poubelles continueront de collecter vos sacs d'ordures ménagères (noirs), mais les sacs jaunes ne seront plus collectés. Les encombrants et les déchets verts non plus. Merci de stocker vos sacs chez vous en attendant des jours meilleurs.

• ATTENTION: il est possible, l'épidémie se précisant sur notre territoire, que les services de ramassages des ordures se fassent moins souvent: il est important de bien gérer ses déchets en évitant au maximum d'en produire. Si votre bac n'a pas été collecté au jour habituel, rentrez-le et visitez la page du Smectom ou appelez au 05 61 68 02 02 pour avoir des informations sur un prochain passage.

• Les déchetteries sont fermées jusqu'à nouvel ordre: merci de garder vos déchets encombrants chez vous. Pour toute question relative à des déchets spécifiques, n'hésitez pas à appeler le Smectom au 05 61 68 02 02 (vous pouvez nous appeler aussi, on sera contents de vous entendre, mais on n'aura peut-être pas les réponses, ou alors les mêmes que sur la page du Smectom!).

• Pour qu'on en sorte le plus rapidement possible sans trop de casse, merci de respecter les consignes d'éloignement physique données. Elles sont collectives et chacun, individuellement, a une bonne raison par jour de les enfreindre: il faut pourtant s'auto-discipliner et accepter des contraintes qui sauveront nombre de vies. Comme dit à peu près Thomas Pesquet, "sortir en terrasse après des attaques terroristes, oui. En cas de virus, c'est une grosse connerie".

Bon courage à tous,

L'équipe du ZéroNeuf

---

Facebook

Nous n'avons toujours pas quitté les réseaux associaux. Vous pouvez "liker" à tort et à travers en cliquant ici!

---

Si vous recevez ce mail, c'est parce que votre adresse est tombée, pas du tout malencontreusement, dans notre escarcelle. Dans le cas où vous ne souhaiteriez plus recevoir de nos nouvelles, cliquez sur les liens ci-dessous.