21 octobre 2020

---

Ce mois-ci, deux lectures vous plongeront dans des imaginaires très très éloignés de la sécheresse avide de la "start-up nation". Vous pourrez également peut-être vous décider à faire l'acquisition, pour une bouchée de pain, de la magnifique encyclopédie du bricolage des Editions Atlas qui viennent tout juste de fermer boutique.
La surprise du jour ? C'est la photo d'un ami, paysan boulanger, croisé au détour d'une revue pour enfant et le texte du jour vous embarquera dans les mystères de la cuniculture.

Si cette lettre vous plaît et que vous souhaitez la partager, n'hésitez pas à la transférer en indiquant la procédure pour s'abonner: il suffit d'aller sur www.cerr.fr et de donner votre adresse mail en cochant la bonne case, puis de confirmer en cliquant sur le mail que vous aurez reçu par la suite (pour éviter que n'importe qui abonne n'importe qui!).

ON EN PARLE EN CE MOMENT Alain Damasio

• Alain Damasio a publié en avril 2019, un roman de science-fiction, Les Furtifs, description d’une société de contrôle horizontal, où tout le monde contrôle tout le monde via les réseaux sociaux ; ce roman est considéré par beaucoup comme un des meilleurs romans de l'année 2019. Le Magazine Lire l'a consacré meilleur livre de l'année.

Cela faisait 15 ans que les lecteurs de Damasio attendait un roman de l'ampleur du précédent, La Horde du contrevent. Car Alain Damasio prend son temps pour écrire.

Évidemment nous ne disposons pas (encore) du roman Les Furtifs mais de La Horde du contrevent, grand prix de l'imaginaire 2006, oui !

La Horde du contrevent

23 personnages composent la 34ème Horde du Contrevent, un groupe hautement organisé dirigé par la poigne du Traceur Golgoth, neuvième du nom.
Ils ont été préparés dès la plus tendre enfance à la tâche qui leur sera confiée : atteindre l’Extrême-Amont à la recherche des sources du vent… La mort les guette à chaque pas, la Poursuite sème ses tueurs à ses trousses, les mystérieux chrones les avalent, les révèlent ou les sauvent...

« La Horde du Contrevent, c'était d'abord un livre sur le lien, sur un collectif en marche, c'était l'histoire d'un groupe soudé qui va au bout de lui-même. Il était impossible de raconter cette histoire sans immerger le lecteur au cœur même du pack, dans la Horde. Je pense que si le livre prend aux tripes, c'est par cette façon d'embarquer le lecteur, de corps en corps. »

Alain Damasio ne nous propose pas un futur possible, plutôt un diagnostic critique du présent, car la horde méprise les sophistications techniques, c'est avec leurs corps qu'ils tracent face au vent. Un roman polyphonique, qui nous surprend par le nombre de ses narrateurs et dont la pagination du livre, décroissante nous indique que, peut-être, le temps et la force de la Horde sont comptés...

La Horde du contrevent. Alain Damasio Folio SF. 2007. Grand prix de l'imaginaire en 2006. 1€

 

 

 

---

DES OUVRAGES À ADOPTER. ILS SONT DANS NOS RAYONS DEPUIS LONGTEMPS :  La Boite à outils 

 

Les Editions ATLAS ont disparu définitivement en 2019. La holding se trouvait en Suisse, le site français à Évreux. Il n'est d'ores et déjà plus possible de commander de nouvelles collections sur le site français.

La Boîte à outils, sous-titrée "Encyclopédie pratique Les Doigts d'or du bricolage", était une collection placée sous la direction de Gérard Bordes. Elle est d’abord parue sous forme de fascicules à partir de février 1977 puis sous forme d'une édition en 10 volumes de 2400 pages. La couverture est en skivertex marron illustrée par une caisse à outils en relief sur le premier plat. Elle propose de nombreuses illustrations et photos en couleurs ainsi que des croquis et des dessins explicatifs au format A4 (29 x 22 cm). Le titre est couleur argent sur le dos avec la numérotation des volumes en noir dans un cadre couleur argent sur le dos. Au début du premier volume figurent 20 pages hors texte ainsi qu'un mémento du bricolage et des dessins.

La boîte à outils - Encyclopédie pratique les doigts d'or du bricolage en dix volumes

Par Gérard Bordes. Editions Atlas. 1977. 15 euros les 10 volumes.

 

---

C'EST CHOUETTE ET CE N'EST PAS CHER ! Contes de l'Amérique du sud.

Ce sont des contes remplis de jeunes filles très belles, de jeunes hommes très courageux, des contes où l'être humain vit en symbiose avec les règnes animal et végétal et où les dieux se mêlent aux hommes…

Et c'est l'illustrateur de ce recueil de contes Giorgio de Gaspari qui a retenu notre attention.

Giorgio de Gaspari, 1927-2012, est un illustrateur italien qui a travaillé au cours des années 1940 - 1950 pour les éditeurs italiens Valladri, Agostoni, Lucchi et Fabbri . Il a illustré quelques titres classiques, tels que Pinocchio, Don Quichotte, Les Trois Mousquetaires, Moby Dick, 20 000 lieues sous les mers et diverses collections de contes de fées.

« Le travail de De Gaspari était très innovant, caractérisé par des juxtapositions audacieuses de couleurs et des compositions dramatiques qui jouaient avec la perspective. Il expérimentait souvent avec des matériaux, des outils et des techniques, introduisant des textures granuleuses, parfois grattant des surfaces, superposant des matériaux ou incluant du sable dans ses images.  

En 1966, il abandonne sa carrière pour parcourir le monde, il finit par retourner en Italie à Venise où il construit un studio flottant à partir de matériaux récupérés au large d'une petite île de la lagune, gagnant sa vie en peignant des portraits de touristes sur la place Saint-Marc. Il résiste aux offres de travail d'anciens collègues, rejette les approches de personnalités influentes du monde de l'art et du design désireuses d'organiser des expositions solo de son travail. Il est décédé à Venise en octobre 2012."

L'essentiel des informations sur Giorggio de Gaspari sont à retrouver à l'adresse suivante

https://levergallery.com/pages/giorgio-de-gaspari

Contes de l'Amérique du sud. Hachette. 1968 Collection Contes de tous les pays. 1ère édition 1961 chez Fabbri à Milan. 6 €

---

LA SURPRISE DU JOUR : Coccinelle, un magazine écolo pour les 8 - 13 ans

Nous avons récupéré plusieurs numéros de cet excellent magasine qui apparemment n'est plus diffusé à l'heure actuelle que sur Internet .

Voici les intitulés de rubriques : Au rythme des saisons, Le point sur la planète - Quelque part dans le monde - Le panier du marché - La main à la pâte ...

On y parle de Tchernobyl 20 ans après ou de l'explosion d'AZF.

Chaque numéro se consacre à un dossier  : l'habitat écologique, les mystères de la météo, la vie des abeilles...

Et surprise !! dans le numéro 1, consacré au blé, nous sommes tombés sur un article expliquant comment on cultive du blé bio en Ariège et c'est Alain Coyard, un grand ami décédé il y a quelques années, qui en retrace les différentes étapes. Après avoir lu avec votre enfant ce dossier sur le blé, allez donc acheter le vendredi soir les bons pains bios de son fils Simon Coyard au lieu dit le Baroud à Sieuras !

 

Coccinelle, sur le chemin de la nature de 8 à 13 ans. 0,50 cts les deux numéros.

numéros 1 Automne 2002, numéros 6 - Février, mars avril 2004 ; numéros 7 - Mai juin juillet 2004 , Numéros 13 - Novembre, décembre, janvier 2006, Numéros 14 - Février mars avril 2006



---

LE TEXTE DU JOUR :  Les Lapins,  élevage facile et rémunérateur...lorsqu'on sait.

 

« Élevage rémunérateur

L'élevage du lapin, lorsqu'on réussit … a toujours été rémunérateur. Il le sera encore bien davantage dans les proches années à venir. Car avant que le gros cheptel (bovin, ovin et porcin) puisse donner assez pour satisfaire à discrétion les consommateurs de viande rationnée depuis des années, l'élevage du lapin, rien que pour et par la chair sera d’un excellent rapport.

(…)

Vous devez ignorer la maladie :

Et tout d'abord il faut que vous ignoriez cette calamiteuse mortalité qui sévit à peu près partout. Vous devez ignorer non seulement les décès brutaux que l'on attribue par trop à la fatalité, mais encore la maladie. Dans cet ouvrage, nous nous interdirons le chapitre généralement consacré aux soins à donner aux malades, car vous ne devez pas avoir de malades. Et si, par hasard, vous en aviez un, nous vous dirons ce qu'il y a lieu de faire pour ne pas le traiter. » 

Pages 4 et 5. Les Lapins élevage facile et rémunérateur...lorsqu'on sait. Collection « le Retour à la terre ». Louis Serre  - Dunod. 1943. 4€

 

Un texte qui fleure bon le rationnement. Aujourd'hui, une étude (1) menée par l’Ifop,(Institut Français d'Opinion Publique) en 2018 pour FranceAgriMer et la filière cunicole (Clipp) révèle que, contrairement à ce qu'imaginait Louis Serre en 1943, les Français mangent de moins en moins de lapin. Une hypothèse voudrait que ce soit dû au fait que les lapins sont devenus, pour beaucoup, des animaux de compagnie ou peut-être aussi à leurs conditions d'élevage. L'Ifop en question déconseille donc aux producteurs d'expliquer aux consommateurs comment les lapins sont élevés.

« La présentation d’images d’élevages professionnels s’avère rédhibitoire pour l’image de la filière cunicole. Un avertissement réitéré lorsque le développement de l’offre sous label rouge et en bio est évoqué : « Synonyme de respect des conditions de vie de l’animal, ces labels suffisent à rassurer le consommateur sans avoir à préciser le mode de logement des lapins. À défaut, la mention “issu d’un élevage inscrit dans une démarche de progrès en matière de bien-être animal” permettant de s’abstraire de la référence au logement spécifique de l’animal, peut inciter à l’achat. »

http://www.lafranceagricole.fr/actualites/elevage/consommation-le-lapin-plus-mal-connu-que-mal-aime-1,4,3541429769.html

 

C'est sûr, que ce soit en 1943 ou en 2018, on s'amuse bien à lire tous ces conseils éclairés.

---

INFORMATIONS PRATIQUES

Le prix des livres

Livres de poche: à partir de 0,50€

Livres grand format: à partir de 1€

Livres avec gommettes bleues: 2 ex – 0,50 €

Livres avec gommettes vertes: 5 ex – 0,50

Livres enfants : prix étiqueté

Beaux livres,livres spécialisés: prix étiqueté

Livres anciens: prix à l'intérieur de l'ouvrage

Les livres sur Le Bon coin: cliquer ici

Nous mettons sur « Le Bon coin » les livres qui ont un peu de valeur : livres spécialisés, livres un peu anciens ou ouvrages non réédités. En général, ils sont à plus de 10 euros.

Nous écrire: librairie@cerr.fr. Réponse dans la semaine.

Si vous recevez ce mail, c'est parce que votre adresse est tombée, pas du tout malencontreusement, dans notre escarcelle. Dans le cas où vous ne souhaiteriez plus recevoir de nos nouvelles, cliquez sur les liens ci-dessous.